Bienvenue au Catharose Nomade

Bienvenue sur le blog de l'ASBL du Catharose Nomade!

C'est en Septembre....



Connais toi toi-même... « l'évolution de l'être humain commence par la connaissance de ce qu'il est de plus incarné, pour aller vers la connaissance de ce qu'il est de plus éthéré ». Il existe en l'être humain un potentiel de transformation incroyable. Il est inhérent à notre nature et ne demande qu'à s'épanouir. Quand ce dernier se réveil, la vie change ; le regard que l'on porte sur nous-même et notre environnement change. On devient vivant et on découvre l'amour (l'âme or). Tout dans cette existence nous pousse tôt ou tard à se poser cette question : « Qui suis-je ? ». Elle est le point de départ d'une véritable quête du Graal. Elle ouvre le chemin d'une aventure intérieur personnel et profonde. 

Ce que propose Guillaume Attewell est un modèle introspectif permettant à l'individu d'entreprendre cette quête afin de découvrir ses trésors cachés. A l'heure où les nouvelles méthodes portent toutes des noms technique et scientifique, notre souhait a volontairement été de lui donner une appellation symbolique : « la voie du phœnix ». 
Renaître à soi-même par ses propres cendres...la thérapie, au 21ème siècle, doit tenter d'être holistique. C'est pour cette raison que ce modèle couvre aussi bien le plan psychologique et incarné, que le plan spirituel et éthérique. Ainsi, nous décrivons la « voie du phœnix » comme un « système thérapeutique holistique ». Notre souhait est que l'être humain s'émancipe et puisse s'incarner pleinement, sereinement, afin de pouvoir offrir au monde et à lui même sa quintessence. C'est donc une voie thérapeutique permettant à tout à chacun de vivre une vie en paix et en harmonie avec soi, les autres, et le reste de la nature qui nous entoure. 




Vendredi 9 Septembre de 19h 30 à 22h 30

Salle TAN au centre L'Ilon ,
( salle modifiable en fonction des inscriptions)
1 Rue des Tanneries à Namur 
(Parking gratuit , entrée rue du lombard)


Entrée sur place 10€ /8 €membres et adhérents

(ouverte à tous et sans pré-requis à partir de 16 ans)


Conférence et présentation de la « Voie du Phœnix »


 La voie du Phoenix est une modèle d’introspection ayant pour but d'aider l'être humain à se connaître lui-même. Cette connaissance est corporelle, psychologique et spirituelle. La voie du phœnix prône un travail sur l'ego afin de permettre à l'essence de s'exprimer. C'est en retrouvant un ego transparent que notre essence pourra s'épanouir, alors nous pourrons parler de connaissance de soi .

> En 2017 un stage vous sera proposé:
Enseignement ésotérique élémentaire
(cours théorique sur les bases à connaître sur l'ésotérisme pour appréhender la connaissance de soi selon la voie du phœnix) 

 - l'origine de la nature, mythe de la création
 - l'être humain, l'alchimie spirituelle
 - théorie de la « forge spirituelle »


Pratique
(mise en application concrète de la théorie en pratiquant)

 - Pratique corporelle et émotionnelle via les arts martiaux
 - Cercle de partage & Questions / réponses



- Guillaume Attewell -


 Le parcours de Guillaume commence en premier par une formation complète de musicien (conservatoire de musique et de danse de Saint-Cloud, American School of modern music) ainsi qu'un parcours professionnel de plus de 20 ans (studio, scène etc...). C'est aussi, en parallèle à cette aventure musicale, une formation de plus de 20 ans d'arts martiaux auprès de grand nom tel que Bernard Bordas (ninjustsu), Claudio Basilio (capoeira) ou encore Brahim Si Guesmi (aïkido) et Didier Beddar (wing chun).
Par la suite, Guillaume se dirige vers la thérapie en commençant par une psychothérapie personnel auprès de Philippe Genest (La toilette de Psyché) avec qui il va travailler sur lui-même pendant 5 années pour ensuite continuer sa route avec monsieur Genest non plus en tant que patient, mais en tant que chercheur et élève.
Pendant ce temps, il va rencontrer Jean Dubuis (grand alchimiste Français) avec qui il va parfaire ses connaissances en ésotérisme. Il va poursuivre ensuite son apprentissage en tant que coach avec une formation en Ennéagramme (école d'Hélène Palmer) et en Spirale dynamique. En 2008, il rencontre une élève direct de Lilian Silburn avec qui il travail depuis sur ce courant mystique.
 Mais surtout, c'est une quête de connaissance de soi qui débuta à l'âge de 14 ans ; et qui le poussa inlassablement, avec ferveur et passion, à s'intéresser à l'être humain tant d'un point de vu psychologique, que d'un point de vu spirituel.

************************





"Les herbes parlent au curieux médecin par leur signature, lui descouvrant par quelque ressemblance leurs vertus intérieures, cachées sous le voile du silence de la Nature. " 
(Oswald Crollius, la Royale Chimie, 1624.)

Un regard alchimique de la Nature 

Les Alchimistes, vrais Philosophes de la Nature, et Paracelse au premier plan, ont transmis une approche de la nature et des êtres vivants qui ne se réduisait pas seulement à la connaissance de l’enveloppe physique .
La perception d’un monde subtil, l’accès direct à des réalités spirituelles, leur ont permis de tisser des liens entre les différents règnes du Vivant et d’en tirer, parmi tant d’enseignements pratiques, les vertus des plantes médicinales.
Cette compréhension traditionnelle du monde est actuellement reléguée au rôle de curiosité de l’histoire de la Médecine et semble promise à un oubli total prochain. Pourtant , de nos jours encore et sans que nous en ayons clairement conscience, la Théorie des Signatures préside à des disciplines médicales adaptées à l’Homme d’aujourd’hui, comme l’Homéopathie, les Fleurs de Bach, la Médecine anthroposophique, …

Cette théorie des signatures, qui repose sur le principe similia similibus curantur (les semblables soignent les semblables), est à la base de la médecine dans toutes les cultures, passées et actuelles, et remonte aux origines de l'humanité. Elle a un caractère d'universalité et l'on pressent qu'elle joua un rôle important dans l'acquisition des connaissances sur les vertus des plantes, mais elle se prête mal à la compréhension par notre pensée moderne. On la signale toujours encore dans les ouvrages traitant de l'histoire de la médecine, preuve qu'on lui reconnaît une importance indéniable (elle a imprégné la démarche médicale pendant tant de siècles !), mais, la plupart du temps, les auteurs aboutissent à un dénigrement de cette " loi des signatures ", un désintérêt quand ce n'est pas une condamnation de la démarche analogique.

 L'origine de cette théorie ?

Peut-on la négliger, ou la repousser d'un revers de la main, car non conforme à notre pensée ? En arrière-plan de la théorie des signatures se profile une question essentielle : comment l'homme a-t-il découvert les vertus thérapeutiques des plantes ? Trois hypothèses peuvent être proposées, qui ne s'excluent d'ailleurs pas entre elles.

La méthode empirique : au fil du temps et des générations, l'homme, en consommant les plantes de son environnement, a appris à en connaître les bienfaits ou la toxicité. Mais il est bien rare de goûter une plante par hasard et de constater immédiatement une guérison. L'observation des animaux et de leur comportement a été certainement d'un grand secours.

Les animaux, d'instinct, sont poussés vers les plantes qui vont guérir leurs blessures ou leurs maux, et même prévenir des maladies. Mais certaines plantes anodines ou bienfaisantes pour certains animaux se révèlent toxiques pour l'homme !

La révélation divine : " Le Très-Haut a fait sortir de terre tout ce qui guérit, et l'homme sage ne dédaignera pas ce secours ", dit l'Ecclésiaste. Chez les Grecs, le centaure Chiron enseigne au dieu Esculape la connaissance des plantes afin qu'il la transmette aux humains.

 En fin de soirée nous vous présenterons un aperçu d 'un séminaire que nous souhaitons vous proposer sur "Les plantes dans leur rapport aux influences planétaires." par une approche « alchimique », « goethéenne », « symbolique », etc…, nous apprendrons à connaître comment les aspects planétaires se manifestent dans la nature, nous aborderons la relation planètes –organes, dysfonctionnements et problèmes de santé, psychologie.(à déterminer en fonction de votre intérêt)

Un séminaire de deux jours sur les fleurs de Bach est déjà programmé pour le week end du 4 & 5 Mars 2017 à Namur , ainsi qu'une sortie "Pic Nic Botanique" exceptionnelle le Lundi 1 MAI 2017 à Redu !




Marc LACHEVRE 

 Botaniste et producteur de plantes médicinales, installé dans les Pyrénées.
 Sous le nom de marque de « VALLESPIR », il réalise depuis 12 ans des recherches dans le domaine des élixirs floraux : après avoir recréé la gamme des élixirs tels que le docteur Bach les avait conçus à l’origine, il met au point une nouvelle gamme d’élixirs floraux adaptés aux exigences de notre époque, et entreprend l’élaboration des fleurs de Bach en spagyrie.
Le contact qu’il entretient avec la nature, son intérêt pour l’Alchimie et la Biodynamie le plongent naturellement dans l’univers des élixirs floraux.

son blog www.elixirs-vallespir.com 

VALLESPIR met à votre disposition 2 gammes « d’extraits floraux solarisés » préparés selon la méthode mise au point par le Dr Bach : La gamme des 38 + 1 Fleurs de Bach La gamme des Elixirs « Paysages pyrénéens » Ces élixirs sont issus de cueillettes de fleurs sauvages prélevées, pour la plupart, en montagne, dans des lieux encore préservés et reconnus pour l’abondance de leur flore.

Les élixirs VALLESPIR bénéficient du label de l’Agriculture Biologique AB*. Ab-cert

 Réservation par mail souhaitée à espacecatharose@gmail.com

RDV à 19 h  au Centre L'Ilon , 1 Rue des Tanneries salle 5 au rdc ou salle TAN ( salle modifiable en fonction des inscriptions)
Parking gratuit entrée Rue du lombard



Jeudi 29 Septembre de 19h 30 à 22h 30

Salle 5 au centre L'Ilon ,
( salle modifiable en fonction des inscriptions)
1 Rue des Tanneries à Namur 
(Parking gratuit , entrée rue du lombard)
PAF 12€ sur place 
10 €* Membres, adhérents et prépayés sur le compte 

 Le Catharose Nomade A.S.B.L 
 BNP Paribas Fortis 001-4663115-13 
(BE 08 0014 6631 1513) 
 *com : BACH 29/09 avec le NOM et le NOMBRE de places réservées